Fonds

« Fonds philanthropique – Anne-Sophie pour le trouble de personnalité limite »

Créé par la famille Doyon-Théberge, le « Fonds philanthropique – Anne-Sophie pour le trouble de personnalité limite » a pour objectif de soutenir les organismes aidant les personnes avec un trouble de personnalité limite de même que les membres de leurs familles immédiates.

L’origine de notre engagement philanthropique

Ma fille ayant reçu récemment un diagnostic de trouble de personnalité limite ou borderline (TPL), lié à d’autres diagnostics psychiatriques déjà connus depuis plus de deux ans, a été l’élément déclencheur à l’idée de créer ce fonds. Les difficultés engendrées par ce trouble ont eu plusieurs impacts sur notre famille et nos proches. Le besoin d’être soutenus est devenu essentiel. Malheureusement, nous avons constaté que cette aide n’est pas toujours accessible rapidement au moment opportun. Par la mise en place d’un fonds, nous souhaitons ainsi contribuer à améliorer l’accessibilité aux soins et au soutien offerts aux personnes souffrant de TPL, mais aussi à leurs proches.

Qu’est-ce qu’un trouble de personnalité limite

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV), définit le TPL comme un « mode général d’instabilité dans les relations interpersonnelles, dans l’image de soi, des affects, avec une impulsivité ». Les personnes qui en sont atteintes vivent une souffrance importante et présentent de grandes difficultés émotionnelles : leur humeur peut rapidement changer. Cette hypersensibilité émotionnelle les pousse souvent à agir de manière impulsive (ils ont par exemple des excès de colère qu’ils peinent à contrôler) et à adopter des comportements autodestructeurs. Ainsi, les relations interpersonnelles qu’ils entretiennent avec leurs proches et collègues de travail sont souvent perturbées et instables. Les évènements vécus sont perçus comme étant noir ou blanc, sans entre-deux.

Il importe aussi de mentionner que les personnes souffrant de TPL présentent fréquemment d’autres troubles psychiatriques (effet de comorbidité) tels que trouble dépressif, problèmes de dépendance à l’alcool ou la drogue, trouble panique, trouble de personnalité évitante, trouble obsessionnel compulsif, troubles anxieux, etc.

Pourquoi soutenir les proches

La famille et les proches occupent une place importante dans le soutien nécessaire au rétablissement des personnes atteintes de TPL. Toutefois, l’instabilité émotionnelle et les comportements impulsifs, autodestructeurs et socialement inadaptés rendent le quotidien difficile pour l’entourage qui doit composer avec les conséquences de ces comportements. Les proches sont ainsi susceptibles de s’épuiser et d’être désemparés et démunis face aux manifestations du TPL. Ils sentent souvent qu’ils « marchent sur des œufs » par peur de provoquer une crise. D’autres sentiments tels que culpabilité, tristesse, incompréhension, honte, sentiment d’être manipulé ou piégé par la personne atteinte de TPL peuvent aussi être vécus par l’entourage.

Le rôle et le soutien apporté aux personnes souffrant de TPL sont donc très exigeants et engendrent une souffrance. Pour cette raison, le fonds mise sur l’importance de soutenir aussi les proches.

Organismes à soutenir

Certains organismes viennent en aide aux personnes atteintes de TPL et à leurs proches. Le « Fonds philanthropique – Anne-Sophie pour le trouble de personnalité limite » souhaite soutenir ces organismes afin qu’ils puissent poursuivre leur mission qui se veut essentielle. Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, ce Fonds souhaite soutenir les organismes suivants :

  • La Boussole
  • PECH (Programme d’encadrement clinique et d’hébergement)

Les créateurs du fonds invitent toute personne désirant contribuer au soutien des organismes qui viennent en aide aux personnes atteintes de TPL et à leurs proches à faire un don en cliquant ici.

Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez communiquer avec Marie-Hélène Doyon à l’adresse suivante : [email protected]

Pour en savoir plus sur le TPL :

Pour consulter le Guide à l ’intention des familles du trouble de personnalité limite, CIUSSS de la Capitale-Nationale cliquer ici

Pour consulter le Guide : le trouble de la personnalité limite – Borderline – CAMH – Guide à l’intention des familles cliquer ici

https://www.youtube.com/watch?v=ucd8_4VZJ14
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/sante-mentale-maladie-mentale/trouble-de-la-personnalite-limite/

Contribuer à ce fonds
Pour informations
Marie-Hélène Doyon
[email protected]