74 % des professionnels de la grande région de Québec considèrent le bénévolat de compétences comme un vecteur de la philanthropie

Bénévoles d’Expertise (BE), en collaboration avec la firme Léger, a sondé, au printemps dernier, les professionnels et les organismes à vocation sociale des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches afin de mesurer le potentiel de développement du bénévolat de compétences sur le territoire.

Il en ressort que l’intérêt à devenir bénévoles experts se chiffre à 40 % parmi les professionnels sondés. Toutefois, les professionnels qui connaissaient déjà BE avant leur participation à l’étude ont déclaré être intéressés dans une plus grande proportion (66 %).

De plus, 57 % des professionnels de la grande région de Québec sont intéressés par la mission de BE. Les professionnels âgés de 30 à 40 ans sont ceux qui montrent le plus d’intérêt : 67 % ont indiqué être intéressés.

« Ces chiffres incarnent pour nous le tournant que prend la philanthropie auprès des professionnels. Ils confirment que BE répond à leur besoin d’engagement que le potentiel d’implication par le bénévolat de compétences est là et bien réel. Nous continuerons d’orienter la diffusion du bénévolat de compétences auprès de cette clientèle. On voit grand ! » soulève avec passion et dynamisme Mme Nancy St-Pierre, directrice générale de BE.

Le bénévolat de compétences en entreprises

Dans ce sondage, 74 % des professionnels affirment que le bénévolat de compétences est une occasion pour les entreprises de favoriser l’implication de ses employés dans la communauté. 78 % des organismes membres de BE soutiennent la même affirmation. Il est aussi convaincant de regarder la perception des organismes non membres qui révèle être en accord avec cette implication des entreprises à 64 %.

« En effet, les entreprises peuvent investir par le bénévolat de compétences en le favorisant et en l’incluant dans leur politique de responsabilité sociale. Cette fenêtre d’opportunité pour les entreprises nous confirme que l’on pourra compter sur leur force et leurs valeurs pour faire rayonner le bénévolat de compétences. Nous pourrons, avec elles, poursuivre notre mission. », affirme Mme Christine Hébert, présidente de BE.

Capital d’image et notoriété de Bénévoles d’Expertise

En à peine 6 ans, Bénévoles d’Expertise s’est bâti une notoriété forte dans les milieux des affaires et communautaires. Mandat après mandat, rencontre après rencontre, BE constate la qualité de ses services et la raison d’être de sa mission. Le sondage appuie cette réalité. En effet, la notoriété de BE s’élève à 73 % par les organismes et à 43 % par les professionnels, non membres.

« Nous sommes fiers de constater cette notoriété auprès des non-membres sondés. Nous sommes optimistes de devenir la référence du bénévolat de compétences dans la Capitale-Nationale et la Chaudière-Appalaches », atteste Mme St-Pierre.

Bénévoles d’Expertise
Bénévoles d’Expertise est le seul organisme à offrir de l’accompagnement, par le bénévolat de compétences, aux organismes à but non lucratif à vocation sociale de la Capitale-Nationale et la Chaudière-Appalaches en matière de gestion et de gouvernance.

Depuis 2012, BE a accompagné 269 organismes grâce à l’engagement de 206 bénévoles experts. Plus de 650 mandats ont été réalisés représentant un investissement de 8 130 heures en transfert de compétences et de connaissances. La valeur de ce don est évaluée à 1,2 million de dollars.

– 30 –

Sur la photo : Mme Nancy St-Pierre, directrice générale de Bénévoles d’Expertise, et Mme Cyntia Darisse, vice-présidente adjointe chez Léger – bureau de Québec.

Source :
Pascale Savard, conseillère en communication
418 914-5589
[email protected] | benevoles-expertise.com