Souper-bénéfice de la Fondation médicale jean-Pierre Despins: au-delà des 100 000 $

Bérubé_Despins_oct2017

La Fondation médicale Jean-Pierre Despins a souligné de belle façon ses 15 années d’existence avec un souper-bénéfice qui a rapporté pas moins de 100 235 dollars. Et son président René Bérubé a profité de l’occasion pour lancer un cri du cœur sur l’urgence d’ajouter du personnel médical au GMF de Saint-Léonard-d’Aston.

Le Nouvelliste – Marc Rochette – 11 octobre 2017 – Pour lire l’article complet 

«Nous avons un besoin urgent de deux médecins et d’un troisième pour alléger la tâche des autres si nous ne voulons pas les perdre, le ministère de la Santé et des Services sociaux nous a mis au défi de trouver des candidats. Nous les avons trouvés», a-t-il fièrement indiqué.

En effet, les derniers efforts de recrutement lors de divers salons laissent poindre à l’horizon l’embauche potentielle de quatre médecins si toutefois le CIUSSS donne le feu vert via son plan régional d’effectifs médicaux. Selon M. Bérubé, les futurs médecins se disent impressionnés par les équipements disponibles.

Et si le tout devait se concrétiser, le personnel médical doublerait alors que présentement, les professionnels en place doivent prendre les bouchées doubles.

Dans son allocution, M. Bérubé a admis que l’année 2017 fut particulièrement éprouvante, ayant subi les effets du départ du Dr Lanoue en novembre 2016 et du décès en avril dernier du Dr Dumas, «un pionnier et un pilier des services de santé à Saint-Léonard d’Aston, sa place natale».

Pour consulter la fiche du « Fonds philanthropique Fondation médicale Jean-Pierre Despins«