Bâtir la philanthropie de demain

FQP-JeunesPhiQc_Crop

La Fondation Québec Philanthrope a l’expérience. Les Jeunes Philanthropes, eux, ont l’énergie de la jeunesse. Ensemble, ils sont en train de créer un mouvement qui pourrait entraîner une véritable révolution. Leur dénominateur commun : la volonté de promouvoir la philanthropie et de laisser un legs pour l’avenir.

Le Journal de Québec – 11 novembre 2017.

Pour lire l’article complet.

Un mariage naturel

Sur le plan pratico-pratique, les Jeunes Philanthropes de Québec ont créé un fonds à la Fondation Québec Philanthrope. Ce fonds philanthropique leur permettra de bonifier leur capacité d’action et de pérenniser leur entraide. Mais au-delà des sommes d’argent, il y a toute une vision partagée par les deux organisations, soit d’inspirer le geste du don.

Les deux organisations travaillent ensemble à bâtir ce qu’elles appellent « la philanthropie de demain ». La Fondation le fait en accompagnant les individus, la famille, les organisations et les corporations qui souhaitent mettre en place des stratégies qui leur permettront de soutenir la ou les causes qu’ils ont choisies pendant des décennies.

Les Jeunes Philanthropes misent aussi sur l’éducation afin de mobiliser leurs pairs. « Ils viennent à nos événements et constatent jusqu’à quel point on y trouve une vraie communauté qui carbure aux mêmes valeurs », explique Marie-Andrée Blanchet, présidente. Pour susciter l’engouement, les Jeunes Philanthropes organisent des événements où les participants auront du plaisir tout en se familiarisant avec l’action philanthrope. Et ça fonctionne, puisque plusieurs reviennent et demandent de quelle façon ils peuvent s’impliquer.

Préparer la relève

Les membres de l’équipe de la Fondation Québec Philanthrope sont des alliés pour ces jeunes. « Je les compare à des mentors, puisqu’ils ont l’expertise, tandis que nous sommes les mentorés. Ils sont l’exemple à suivre. Mais au final, nous poursuivons le même objectif : celui de promouvoir la philanthropie », estime Marie-Andrée Blanchet.

« Les jeunes se sentent concernés par la philanthropie. Ils veulent accomplir des gestes concrets, estime Karen Bouchard, directrice générale de la Fondation Québec Philanthrope. Leur manière de voir les choses rejoint beaucoup la nôtre. » La Fondation, tournée vers toutes les causes de notre communauté, tient grandement à cœur de soutenir les philanthropes de demain.